Centre de Sensibilisation pour une Culture des Risques Naturels dans la Région Tanger-Tétouan-HOceima

Les risques naturels constituent le plus souvent un problème inévitable puisque ils sont souvent imprévisibles et difficilement maîtrisables. Depuis que la communauté internationale a déclaré les années 90 Décennie Internationale pour la Prévention des Catastrophes Naturelles, la prévention des risques est devenue une préoccupation nationale impliquant les différents services, le secteur privé et les compagnies d’assurances.

La région Tanger-Tétouan connaît un développement économique sans précédent, sur un territoire pourtant exposé à de nombreux risques naturels (inondations, séismes, mouvement de terrain, incendies de forêt…). La prévention des risques naturels intégrée dans une stratégie régionale doit être menée sur plusieurs plans (identification des aléas, cartographie des risques et intégration dans des plans d’aménagement, actions structurelles,…) et doit privilégier également la promotion d’une culture du risque auprès des gestionnaires des territoires et de la population.

La promotion d’une culture des risques, comme cela a été montré lors d’une série de campus est une responsabilité partagée entre les autorités locales les administrations publiques et le citoyen. Les acteurs du monde économique, les chercheurs et enseignants, les associations… doivent être également partie prenante pour l’émergence de cette culture du risque et pour un développement durable de notre société.

Les associations CME (Centre Méditerranéen de l’Environnement, région PACA), ADEO (Association pour le Développement et l’Environnement du bassin versant de l’Oued Laou,) et CMED (Centre méditerranéen pour l’environnement et le développement, Tétouan) ont organisé depuis 2007 trois campus en partenariat avec la Faculté des Sciences de Tétouan et avec le financement de la division des risques naturels de la Région PACA.

Ces campus sont des ateliers pluridisciplinaires internationaux au service d’un territoire donné. Ce type de campus se veut comme un outil de communication et d’information au niveau local, dont l’objectif est de s’adresser directement aux habitants en leur permettant d’améliorer leur connaissance vis-à-vis des risques naturels et de réduire de la sorte leur vulnérabilité, plutôt que d’intervenir sur les politiques d’aménagement du territoire ou sur les outils de planification urbaine en vigueur.

Les participants sont en moyenne 16 étudiants et jeunes professionnels de nationalités différentes. Des animateurs sont chargés de superviser les tâches à réaliser.
• 16 juillet au 3 août 2007 Campus "Prévention des risques d’inondation dans l’agglomération de Tétouan"
• 8 au 29 juillet 2008 Campus "Glissements de terrain"
• 29 juin au 17 juillet 2009 Campus Prévention des risques sismiques et développement de l’information préventive sur les risques naturels dans l’agglomération de Tétouan»
Initiée lors du Campus de 2009, l’idée d’un centre de sensibilisation et culture des risques naturels est portée conjointement par le CME et le CMED, avec l’appui de partenaires locaux et en particulier de la région Tanger-Tétouan, des autorités locales et la Faculté des Sciences de Tétouan.

L’idée est de faire émerger à l’échelle de la région Tanger-Tétouan un centre d’éducation préventive, animé par le CMED, afin de renforcer l’information des habitants, des acteurs économiques et des pouvoirs publics locaux, en cohérence avec les missions de prévention et gestion des crises déjà assurées par la Wilaya et les communes.
Ce centre doit permettre en particulier de valoriser les outils réalisés dans le cadre de précédents campus : outils d’information sur les risques d’inondation, sur les glissements de terrain et sur les risques sismiques. Il vise également à assurer un véritable centre de ressource local, outil permanent d’information et d’appui à disposition des élus locaux et administrations qui cherchent à développer l’information des citoyens.

logo partenaires total centre